Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 21:59

                  Par le biais de la fiscalité, beaucoup de politiciens, plus ou moins démagogues, ont promis d'atteindre les idéaux républicains de liberté, d'égalité et de fraternité si les électeurs avaient la bonne idée de voter pour eux....

              Chaque alternance électorale amenant son lot d'impôts nouveaux et de complications fiscales, on constate à l'heure actuelle qu'aucun de ces idéaux républicains n'est satisfait par le moyen de la fiscalité... On constaterait plutôt l'inverse et aussi l'accumulation des dettes publiques dans les pays où les promesses électorales ont été particulièrement contre-productives du point de vue de la compétitivité économique dans le cadre de la mondialisation économique et donc d'une concurrence toujours plus âpre.

 

                  La dangereuse crise actuelle du surendettement de certains pays peut être l'occasion de promouvoir un principe fiscal qui permette d'apporter enfin aux citoyens-contribuables la liberté, l'équité, un certain degré de solidarité, l'efficacité économique, financière et sociale, la simplicité et la responsabilité notamment en matière écologique.

 

                    Ce principe fiscal est le suivant : ne plus imposer la création de richesses mais sa destruction par la consommation. Et ce, d'autant plus que cette consommation est futile, luxueuse et non écologique.

 

                         En appliquant ce principe dans son intégralité, cela revient à supprimer tous les impôts et taxes existants et à les remplacer par une taxe sur la consommation dont les taux dépendraient du degré de luxe et du bilan écologique des biens et des services consommés.

 

                       Comme il est indiqué plus en détail dans l'article intitulé : REMBOURSER LA DETTE SANS APPAUVRIR LES CITOYENS  , ce principe fiscal a les principaux avantages suivants :

 

- il maximise l'incitation et les moyens financiers pour produire et investir sans emprunter ;

 

- Il permet une croissance forte et durable ;

 

- il est fondamentalement juste et donc à l'opposé des principes démagogiques actuels ;

 

- il redonne la liberté au citoyen ;

 

- il assure une parfaite égalité de l'impôt pour un même train de vie ;

 

- il assure un certain niveau de solidarité à l'égard des plus démunis ;

 

- il apporte une simplicité maximale, très bénéfique pour la tranquillité d'esprit du citoyen et aussi pour son efficacité productive libérée de tout harcèlement administratif en matière fiscale ;

 

- il apporte une efficacité  économique et financière maximale ;

 

- il supprime l'incitation à la fraude ou à l'évasion fiscale ;

 

- il favorise la cohésion sociale ;

 

- il responsabilise le citoyen en matière écologique.

 

 

              Enfin, ce principe fiscal est la seule façon de "faire payer les riches" (selon le slogan démagogique habituel) sans les pousser à l'exode fiscal.

           C'est aussi la seule façon de mettre sur un strict pied d'égalité fiscale les produits fabriqués sur le sol national et ceux qui sont importés. Et d'éviter ainsi l'érosion continue du tissu économique des pays surimposés, surendettés et devenus non compétitifs en attendant qu'ils soient déclarés officiellement en faillite..... 


 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by rembourser-la-dette-publique-sans-appauvrir-les-ci - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de rembourser-la-dette-publique-sans-appauvrir-les-ci
  • : Un principe fiscal fondamentalement juste et efficace pour assurer une croissance forte et durable sans les "dopages" budgétaire et monétaire habituels qui ont d'ailleurs atteint leurs limites. Une solution fiscale peu coûteuse pour les citoyens et efficace pour rembourser les dettes colossales accumulées depuis des décennies par les dirigeants de certains Etats occidentaux
  • Contact

Recherche

Liens